formats

Les interventions en milieu scolaire

Publié le 21 août 2014,

IMS1 IMS2

formats

Témoignages: histoire de parents

Publié le 14 août 2014,

Parce que CONTACT ne serait rien sans l’engagement de ses bénévoles, le magazine «CONTACT & nous» tentera de les mettre en avant à chaque numéro. Pour ce numéro, une maman de l’association CONTACT Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon.

HISTOIRE DE BÉNÉVOLES

Une maman, bénévole à Contact:

Lettre à ma fille

Photo maman

Ma chérie,
Tu me parlais tout à l’heure au téléphone de votre petite soirée romantique d’hier où vous avez fêté l’anniversaire de votre rencontre. 9 ans déjà ! J’entendais ta voix pétillante me raconter combien ta journée de travail t’avait semblé longue et combien tu avais hâte de rentrer chez vous. Tu savais qu’un petit dîner t’attendait et tu allais offrir ton petit cadeau d’amour. (suite…)

formats

Ligne écoute

Publié le 7 août 2014,

Ligne écoute

formats

Brochures éditées par Contact

Publié le 24 juillet 2014,

10007500_675771965823163_219260001848522657_n

formats

Témoignages: mon coming out à moi

Publié le 17 juillet 2014,

MON C. O. À MOI…

 

Le coming out est une étape difficile, au coeur des préoccupations de CONTACT. Cette épreuve souvent difficile à vivre (mais pas toujours) pour
les LGBT, comme pour leurs proches permet également d’envisager la vie sous un autre angle et un esprit nouveau. Cette chronique présente le coming out de nos membres.

 

Vincent : j’ai simplement répondu à la question de ma mère.

Vincent (suite…)

formats

Histoires de bénévoles

Publié le 8 juillet 2014,

10301364_10152593227432384_8357611672899511831_n

formats

Un coming-out de rêve

Publié le 4 juillet 2014,

RenanUne fois n’est pas coutume, un coming-out peut bien se passer ! L’intelligence du cœur, ça existe ! Une belle histoire de temps en temps, ça fait du bien…

Le coming-out de Renan

J’ai fait mon coming-out à 21 ans, peu de temps après avoir pris conscience et accepté mon attirance sexuelle pour les hommes. Avant ça, je me sentais attiré par les hommes, mais je me disais que c’était seulement une phase, que je n’avais juste pas de chance avec les femmes… Et puis un jour, alors que je travaillais dans une station-service, je me suis décidé à réfléchir, j’avais beaucoup de temps pour le faire, seul à ma caisse, et je me suis rendu compte que ce n’était pas une phase, que j’étais bel et bien homosexuel, et que ça ne s’en irait jamais…

(suite…)

formats

GLOBAL GAY – POUR QU’AIMER NE SOIT PLUS UN CRIME

Publié le 23 juin 2014,

DOCUMENTAIRE LE MONDE EN FACE, A VOIR SUR FRANCE 5 MARDI 24 JUIN 2014 À 20.40.
480_75661_vignette_GlobalGay1

Désormais soutenus au sein des Nations Unies, des hommes et des femmes, mobilisés au niveau mondial, luttent pour l’égalité des droits et la dépénalisation de l’homosexualité. Mais, si la question des minorités sexuelles occupe aujourd’hui le débat public, le combat est loin d’être gagné partout.  (suite…)

formats

Témoignages: histoire de parents

Publié le 22 juin 2014,

HISTOIRE DE BÉNÉVOLES

Parce que CONTACT ne serait rien sans l’engagement de ses bénévoles, le magazine «CONTACT & nous» tentera de les mettre en avant à chaque numéro. Pour ce numéro, Danièle VIGNOULLE, qui a crée l’antenne CONTACT Savoie, et qui est aujourd’hui présidente de l’association.

 

Une maman, bénévole Contact :

« Des progrès sociétaux ont été effectués, mais il reste encore beaucoup de travailNouveau Document Microsoft Word

Article paru dans le Dauphiné Libéré du jeudi 9 janvier 2014 

formats

Les agresseurs de Wilfred et Olivier condamnés : le visage de l’homophobie reconnu

Publié le 11 juin 2014,

sos homophobie

Communiqué de presse du 3 juin 2014

Le 7 avril 2013, Wilfred de Bruijn et son compagnon Olivier Couderc étaient agressés à Paris. Aujourd’hui, le tribunal correctionnel de Paris a condamné leurs agresseurs respectivement à 30 mois de prison dont 18 mois ferme et 30 mois de prison dont 15 mois ferme. La circonstance aggravante liée à l’orientation sexuelle des victimes a bien été retenue par le tribunal. Les agresseurs ont été condamnés à verser un euro de dommages-intérêts à SOS homophobie qui s’était constituée partie civile. (suite…)